lali : Passez sur ma fiche ! - lenny : Passez sur ma fiche ! - Okami 狼 : Salut à tous ! Nous recrutons, donc n'hésitez pas à nous envoyer un MP ou à nous faire une demande d'entrée ! -


Accueil








Bienvenue !

News 13 : Les esprits dragons [Commenter cette news]
Par Gretelus

Cette soirée-là, dans le monde de LouFou, un loup d'une bonne dizaine d'années était au coin du feu entouré de louveteaux venus pour écouter ses palpitantes histoires et aventures.

A cet instant, il venait de terminer l'un de ses incroyables récits connus de tous.
« Une autre ! » disaient tous les petits en chœur.
« Je n'ai plus rien pour le moment. »
Les louveteaux le regardaient avec un air insistant. Comprenant leur demande, l'adulte reprit finalement :
« Au vu des circonstances, j'ai peut-être quelque chose pour vous... Mais c'est une histoire qui fait peur. Est-ce que vos parents accepteraient ? »

Tous acquiescèrent, trépignant d'impatience de ce que le grand-père loup avait à leur conter.

Il prit donc un ton sombre et commença son récit.

C'était il y a très, très longtemps... Bien avant que vous soyez nés, et même avant vos parents.
Des dragons vivaient près du monde de LouFou à l'époque. Oui, vous avez bien entendu, des dragons. Ils vous auraient mangé s'ils existaient encore, car leur taille pouvait dépasser les dix mètres de haut.

Tous étaient répartis en six clans : Le clan du ciel, le clan des braises, le clan de la nature, le clan de l'ébène, le clan de l'or et enfin le clan des nuages.

Ils avaient des pouvoirs cachés au fond de leur cœur, et seuls les plus téméraires pouvaient aller les chercher le plus loin. Les rares chanceux ayant réussi à les trouver devenaient des ''Alphas'', dirigeant un clan et ayant pour rôle d'aider tous les plus jeunes à obtenir leur pouvoir intérieur.

Malheureusement, un jour, une puissante météorite vint frapper la terre des dragons et détruisit tout sur son passage. Seuls les esprits des Alphas avaient pu se cacher dans des statues indestructibles.

Coup de chance pour eux, une meute de loups passait par là. L'esprit du clan du ciel se glissa alors dans le corps d'un des membres de la meute, et les autres en firent de même.

Le lendemain à son réveil, l'animal se vit recouvert d'écailles tout le long de son dos. Sur son ventre était présente une sorte d'armure, et de solides cornes venaient parer sa tête, derrière les oreilles.
Sa fourrure était devenue bleue, exactement de la même couleur que le dragon du ciel quand il était encore en vie. Enfin, sa queue était allongée et terminée par un plumeau blanc.



Il courut donc jusqu'à son territoire afin de voir s'il avait été le seul frappé par cette malédiction, et il eut tort de pensées : Un loup de la meute était devenu argenté, un autre rouge, un noir, un vert et un doré. Tous présentaient les mêmes points que lui.

Soudain, un monstre aux dents de sabre, aux ailes de chauve-souris, aux bois de cerf et à l'armure de glace sortit d'un volcan. Ses griffes étaient acérées comme personne, et son cri était un rugissement de tyrannosaure, tellement fort qu'il nous aurait rendu sourds à la moindre écoute. Il était immense, encore plus grand que tout ce que l'on aurait pu imaginer.
La glace mélangée à de la lave sur son corps lui permettait d'avoir une protection puissante.
Toute la meute se cacha à la vue de sa présence. Mais ce que voulait la grande bête blanche, ce n'était pas les loups, mais bien les esprits de dragons cachés en eux.

Il lui fallut très peu de temps pour les trouver, au vu de sa vision, son odorat et de ouïe finement développés.
Devant eux, il usa de ses pouvoirs pour prendre leur esprit et les changea avec celui de quelques petits mammifères présents non loin de là.

La légende raconte que les esprits de dragons ont été récupérés et sont maintenant en sécurité dans le volcan. En revanche, le monstre n'aurait pas survécu, car son armure de glace aurait fondu et il serait resté coincé dans sa prison de flammes.


L'histoire fut terminée, à la grande tristesse des louveteaux.
« Où est ce volcan ? Il est encore en action ? »
« Le volcan est éteint. Peut-être devriez-vous aller faire un tour demain, afin de voir quelles surprises il a à vous cacher ! Allez, au lit maintenant. »

Tous s'exécutèrent, mais aucun ne réussit à fermer l’œil de la nuit, imaginant ce qu'ils pourraient découvrir.


Le lendemain, les petits loups se rejoignirent à l'entrée du monde de LouFou, et se mirent ensemble en route, en direction du volcan éteint.
Arrivés, l'entrée était difficile, car des pierres bouchaient le passage. Ils coopérèrent pour dégager la piste, et purent finalement accéder à leur but. Des inscriptions étaient présentes sur toutes les parois, jusque dans les moindres recoins.

Un petit trébucha sur une pierre, et tous purent entendre d'une voix caverneuse :
« Qui est là ? »
Aucun n'osait répondre, de peur de voir une immense bête pouvant les dévorer. Ils virent, sur les murs, une ombre terrifiante faisant à peu près vingt fois leur taille s'approcher lentement d'eux.
Ils se blottirent ensemble, pensant échapper au danger ; mais se rendirent compte qu'il ne s'agissait en fait que d'un très vieux lièvre ne faisant pas la moitié de leur gabarit.
« Qui êtes-vous ? Vous êtes là pour quoi au juste ? » reprenait-il d'une voix rauque.
« Nous sommes là pour voir les esprits des dragons. » répondit un louveteau courageux.
« Et pour quelle raison ? » dit-il en lançant un regard noir.
« Nous aimerions leur servir d'hôtes. Est-ce envisageable ? »

Le lièvre ronchonna. Il alla chercher un large coffret doré, l'apporta et l'ouvrit, des étincelles éblouissantes en sortirent.
Puis, cinq petites lucioles, chacune de couleurs différentes, ne tardèrent pas à suivre.
Elles tournèrent autour des loups pendant quelques instants et semblaient donner leur accord.

L'une d'entre elles rentra par l'oreille d'un louveteau. Le lièvre sourit et frappa sa canne sur le sol. Il dit :
« On peut dire que vous êtes des chanceux. Vous avez été sélectionnés, désormais attendez-vous à voir de belles surprises arriver ! »

Ils rentrèrent chez eux, et n'en parlèrent à personne. Du moins... Il semblait que le grand-père leur avait fait un clin d’œil... Et pourquoi donc n'y avait-il que cinq esprits dans le volcan ?

Cela restera un mystère pour eux.

Un grand merci à Ikala pour cette magnifique race !